Par nos chemins...


 

 © Quercy.net, 2000


Rubrique
réalisée
en partenariat avec

L'OFFICE DE TOURISME D'ALVIGNAC


   "Quand fleurit l'aubépine, la gelée n'est pas loin" - Dicton du Quercy
 
Parcours botanique

Parcours CAUSSE-LIMARGUE à Alvignac : 
« Le tour du château de Cantecor »


Plan du parcours :

Carte IGN 1-25000 2136 Est Rocamadour – Padirac – Vallée de la Dordogne.

Départ : prendre la direction de Padirac au carrefour de la Poste à gauche direction la Station Thermale, après le pont, prendre à gauche, continuer sur 100 m puis de nouveau à gauche prendre le chemin en castine (1). 


Ont collaboré à la réalisation de cette documentation :
La Mairie d’ALVIGNAC (Tel. : 05 65 33 60 62)
L’Office du Tourisme d’ALVIGNAC (Tel. 05 65 33 66 42)
Yves VIER et l’Association “ les chemins de ROCAMADOUR ”
(Tel. 05.65.33.70.70)
Jean-Louis BERTHET de MIERS

Ce parcours botanique se situe autour du château de Cantecor (voir le schéma) et forme une boucle de 3 km environ. 

Une centaine de plantes sont signalées par un numéro qui vous permettra de retrouver leur nom sur la page qui suit.

Toutes ces plantes sont sauvages : elles poussent spontanément sur ce chemin, vous pouvez donc observer leur environnement naturel.

Bon vent à tous les promeneurs en herbe !


 

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques
sur ce parcours botanique.

 

RECOMMANDATIONS IMPORTANTES

  • Ne pas cueillir de plante sur le parcours botanique : ce chemin étant assez court et fréquenté, il risquerait vite de se transformer en un désert !
  • Vous pouvez, par contre les dessiner ou les photographier.
  • Si vous ramassez des plantes en dehors de ce parcours botanique, suivez les consignes suivantes :
  • Ne ramassez pas d’espèces protégées (procurez-vous la liste au parc régional des causses du Quercy).
  • Ne ramassez pas une plante qui est peu abondante à l’endroit ou vous vous trouvez.
  • Ne déracinez pas la plante, n’en ramassez qu’un exemplaire.
  • Le ramassage des plantes sauvages alimentaires est délicat sans guide et sans solides connaissances sur les plantes toxiques ; évitez les plantes qui peuvent être polluées par des pesticides, herbicides et engrais (champs, prairies, vergers), par le plomb(bord de routes) ou par une industrie locale. Ne récoltez pas dans les prés humides fréquentés par des troupeaux (risque d’absorption de parasite comme la douve), ni les plantes susceptibles d’être contaminées par de l’urine de chien ou de renard (le risque étant l’échinoccocose, parasite qui peut se voir dans le nord est de la France)

POUR EN SAVOIR PLUS :

  • Une brochure a été réalisée spécialement pour ce circuit, elle est disponible au Syndicat d’Initiative d’ALVIGNAC. Pour chaque plante figure une description botanique sommaire, quelques notions sur l’histoire et les légendes qui s’y rattachent. Les usages de la plante sont énumérés, parfois détaillés. Ils sont nombreux, souvent oubliés. Ils nous renvoient à un passé qui n’est pas si éloigné et nous rappellent les liens étroits qui ont existé entre l’homme et la nature.

 

Haut de la page


Quercy.net