Au menu

 

Liens Partenaires

Cliquez ici pour visiter leur site
Confrérie du vin de Cahors
Cliquez ici pour visiter leur site
Ferme expérimentale d'Anglars 46 (Lot)

   "Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin" - Dicton du Quercy
 
Sur votre table...

L'Agneau Fermier du Quercy
Derrière les murets de pierre des Causses du Quercy s'abritent d'immenses troupeaux d'un mouton très particulier avec de drôles de "lunettes noires" autour des yeux (les "Gascons à lunettes"), et dont la qualité est tellement célèbre et reconnue, que ces agneaux ont été les premiers labellisés en France (*). Qualité qui tient non seulement à la race, mais également à son mode d'élevage : nourri principalement au lait de sa mère, complété par une ration à base de céréales, sa belle chair rosée fondra dans votre bouche...

(*) Label rouge, qui, après un élevage dans les meilleures conditions, n'est attribué en moyenne qu'à peine une bête sur deux. Sélection impitoyable, mais garantie de "qualité supérieure". 



Parfumer et colorer

Le Safran
Son autre nom est « le crocus»

Il s'agit des stigmates rouge-orangé de la fleur de crocus, récoltés à la main et mis à sécher sur un feu doux.

Il faut à peu près 200.000 fleurs de crocus pour obtenir 500 grammes de safran. C'est l'épice la plus chère du monde. Depuis quelques années, le département du Lot voit refleurir ces champs mauves de la mi-octobre à la mi-novembre.

 
 LES RECETTES...
Venez découvrir - ou redécouvrir - la tradition gastronomique du Quercy, transmise depuis deux générations. 

Avec les recettes de Mamie Mona, de Pierre Andrieu restaurateur à Concots, de Geneviève, de Jean-Pierre ou de Solange, des Causses de Gramat aux vallées du Lot ou du Célé, de la Bouriane aux Causses de Limogne, gardez près de vous l'accent du terroir de Quercy.

Les ingrédients ou les temps de cuisson, ne sont pas toujours donnés avec précision : dans les fermes, en Quercy, on fait au mieux, avec ce que l'on a "sous la main", et le temps... mais, au fait, c'est quoi le temps ?... Ce qui compte c'est le régal des convives !

N'hésitez pas vous aussi à nous communiquer les petits secrets de vos grands-mères... Fouillez vos greniers, vos fonds de tiroir, vos mémoires... Faites nous partager le plaisir de la cuisine de "chez nous".

« Per Sant Tomàs, si as un pòrc, dona li sul nas.  Aquel que non n'a, n'anga panar, Sant Tomàs lo perdonarà ». A la Saint-Thomas, (21 décembre)  si tu as un porc, tue-le. Qui n'en a pas, aille le voler, Saint Thomas le pardonnera.

Haut de la page


Quercy.net