Bonnecoste

Bonnecoste
© Catherine Didon et les Editions Patrimoines et Médias
Ces pans de murailles ruinés furent, à l'origine, une grange de cisterciens. Bonnecoste est en effet cité dès 1173 dans le cartulaire d'Obazine. C'est alors la grange prospère d'une institution non moins prospère, l'abbaye d'Obazine qui, bien que située en Limousin, va agrandir ses possessions en Quercy tout au long des XII et XIIIè siècles.