Croze

© Catherine Didon et les Editions Patrimoines et Médias
Le château de Croze, bâti sur un promontoire dominant la rive droite de la Tourmente, pouvait communiquer visuellement avec la forteresse de Turenne vers le Nord et celle de Cazillac vers le sud. Le lieu apparaît dès le Xè siècle, mais le "mas de Croze" n'apparaît qu'en 1470, date à laquelle il est hommagé par Etienne de Vieillechièzes, seigneur du Bastit.