Luzech

© Catherine Didon et les Editions Patrimoines et Médias
La seigneurie de Luzech était partagée entre l'évêque de Cahors et les barons de Luzech. La forteresse fut le lieu de nombreux combats : Richard Coeur de Lion l'assiéga en 1188 ; pendant la croisade des Albigeois, Amalvin de Luzech ayant embrassé la cause des hérétiques, Simon de Montfort tenta de s'en emparer (1212). La forteresse fut d'ailleurs confisquée au profit de l'Eglise par l'Inquisition (1227). Le bâtiment actuel a une hauteur de 24 mètres, ses murs sont épais de plus de 2 mètres.