L'ancien repaire de Penne

Penne
© Catherine Didon et les Editions Patrimoines et Médias
«Les ruines de l'ancien repaire de Penne», écrit Catherine Didon, «achèvent mélancoliques et solitaires, leur longue agonie». La forteresse des Saint-Geniez (famille mentionnée dès le XIIè siècle) comportait pourtant, jadis, «une tour, des salles, des maisons et des terres dépendantes».