Rudelle

Rudelle
© Catherine Didon et les Editions Patrimoines et Médias
Louis d'Alauzier décrit l'église de Rudelle comme «l'exemple le plus parfait dans le Lot et même dans tout le Quercy, d'église fortifiée». Rudelle était située dans la baronnie des Cardaillac. L'église fut construite dans la deuxième moitié du XIIIè siècle, mais elle ne fut fortifiée qu'ultérieurement, vraisemblablement pendant la guerre de Cent ans. En 1471, Astorg de Cardaillac, seigneur de Lacapelle-Marival, abandonna «aux habitants sa tour de Rudelle [certainement l'église] afin qu'ils puissent s'y réfugier et y déposer leurs biens. En retour, ils étaient tenus de la garder et de la réparer.»
Référence : Alauzier (Louis d'), «L'église de Rudelle», Bulletin de la Société des Etudes du Lot, tome CVI, pp. 103-113